Breakfast at CLAUS, Paris (France)

CLAUS

© Julie Mayer

Ok 1/ A lot of people have been talking about this place is since it has opened, in 2011. But I haven’t read so many comments in English, so the post may be a little bit useful.

2/I usually don’t promote restaurants serving breakfasts in Paris, because in Paris my walks outside in the morning, after giving my daughter to her child minder, are for a simple coffee. And also because it is hard to find a good honest breakfast for an affordable price. And you know, in France, 9 persons out of 10 eat breakfast at home.

3/And about brunches, (which, it has to be mentioned, are a different concept in France than in the UK, because in the UK people would also have lunch after their brunch), yes so about brunches in Paris, there is more knowledgeable people than me here.

The following place is the best place I know for having an excellent breakfast in Paris and not too expensive as well.

Not only the food is excellent, but also the quiet atmosphere and the staff.

Ok 1/ Beaucoup de gens ont déjà parlé de Claus, l’épicerie du petit-déjeuner, ouverte depuis 2011. Mais comme je n’ai pas vu beaucoup de posts en anglais à son sujet, cela peut servir d’en avoir un pour les English speaking people of Paris ainsi qu’un nouveau point de vue pour les French speakers !

2/ Je fais peu la promotion des petit-déjeuner à l’extérieur, à Paris, car lorsque je sors le matin après avoir déposé ma fille chez la nounou, c’est un café seul que je prends. Et j’ai l’impression que c’est à peu près le cas de beaucoup de monde. Dans les stats, en France, 1 personne sur 10 seulement petit-déjeune à l’extérieur de son foyer.

3/ Et à propos des brunchs, (je n’ai pas les stats) (et mentionnons qu’en France, un brunch équivaut à un petit-déjeuner + un déjeuner, tandis qu’au Royaume-Uni le brunch n’empêche pas de déjeuner par la suite), il y a des gens beaucoup plus connaisseurs que moi sur le sujet.

Claus, pour moi, est l’endroit rêvé pour prendre un petit-déjeuner excellent, varié, pas donné mais pas trop cher non plus, dans une atmosphère feutrée, au centre de Paris.

CLAUS INTERIEUR INTERIOR

© Julie Mayer

Quiet atmosphere (some people arrived later, calm people :) )

Une atmosphère paisible (des gens sont arrivés ensuite, mais des gens calmes :) )

CAFE COFFEE CLAUS

© Julie Mayer

Ok coffee

Un café pas mal

CLAUS SCONES

© Julie Mayer

Melting scones and quality butter. To make yours, you do like that ;)

Des scones fondants et du bon beurre. Pour en faire vous-même c’est comme ça ;)

CLAUS SCRAMBLED EGGS OEUFS BROUILLES

© Julie Mayer

Perfect scrambled eggs

Des œufs brouillés bien réalisés

CLAUS MUESLI

© Julie Mayer

The signature muesli, a bit too banana flavoured for me, but all in all, very good.

Le muesli spécial de Claus, préparé la veille. Le goût de banane est un peu trop marqué à mon goût, mais c’est tout de même très bon.

COQ OEUF EGG CLAUSCOQ 2 CLAUS EGG

© Julie Mayer

Finally, the half cooked egg, perfectly made.

(yes I am an egg fan. I’d like to add that I am not a glutounous glouton, it is not as bad as you may think, scrambled and half cooked eggs have been eaten during 2 different visits to Claus!)

Et pour terminer, l’œuf à la coque, parfaitement cuit.

(oui je suis fan d’œufs. J’aimerais préciser que je ne suis pas une gloutonneuse gloutonne, mon cas n’est pas aussi désespéré qu’il en a l’air, ces différents plats d’oeufs ayant été mangés lors de 2 occasions différentes !)

13-23 euros for a breakfast menu. Items also available separately.

Compter 13 à 23 euros pour un menu. Les aliments qui les composent sont également disponibles séparément.

14 rue Jean-Jacques Rousseau
75001 Paris

Open Mon-Fri 7.30 am – 6 pm
Sat– Sun 9.30 am – 5 pm

Nina Hagen’s breakfast in République, Paris (France)

Cyril had not long ago to take pictures of the “Du hast den Farbfilm vergessen”/”You forgot the color film” singer!

Nina Hagen was in Paris, seating in a coffee at Republique square, near the hotel were she was staying.

He took the opportunity to kindly ask her what she usually had for breakfast. She answered “only black coffee”. What else!

Il n’y a pas longtemps, Cyril devait prendre des photos de la chanteuse de “Du hast den Farbfilm vergessen”/”Tu as oublié la pellicule couleur”!

Nina Hagen était de passage à Paris et installée dans un café, place de la République, près de l’hôtel où elle restait.

Il en a profité pour lui demander gentiment ce qu’elle prenait au petit-déjeuner. Elle répondit “only black coffee”, tout simplement !

NINA HAGEN S BREAKFAST IN PARIS

 

Breakfast in Paris 19e (France)

In a quiet area of Paris,

Near the Buttes Chaumont parc,

On a bright winter morning,

My cousin has made a pretty and good breakfast for us!

Earl grey tea, coffee, baguette (bread), cake with candied fruits, semi-salted butter, jam and a 1/2 “viennoise baguette” (it is like a brioche made of baguette ingredients + milk and butter) I had brought from my baker.

Dans un quartier calme de Paris,

Non loin du parc des Buttes Chaumont,

Lors d’un début de journée d’hiver ensoleillé

Ma cousine nous a préparé un beau et bon petit-déjeuner !

Thé Earl grey, café, baguette, cake aux fruits confits, beurre demi-sel, confiture et la 1/2 baguette viennoise de chez mon boulanger.

vue view breakfast Paris

© Julie Mayer

plants breakfast Paris

© Julie Mayer

table petit dejeuner breakfast paris© Julie Mayer

table petit dejeuner breakfast paris

© Julie Mayer

Indian breakfast in Paris rue du Faubourg Saint Denis (France)

Both of the breakfast eaters we are in this post miss breakfasts in India and in Malaysia. In both countries, you can eat for breakfast some typicall Indian dishes such as various kinds of breads, idlis, curries and chutneys, chai (Indian tea)….

We went to the rue du faubourg Saint Denis in Paris to have a taste of these nostalgic thoughts.

What you can see is a parotha (also called roti (“bread”) canai (from “chennai”) or prata in Malaysia), a bread made of weat flour and ghee (clarified butter), for which the cook has to masterize the skill of multilayering the mix before frying it.

The sauces that go with it are different here compared to the ones you get in Asia. Usually, you get a few curry sauces from the curry dishes that the cooks are also making for customers’ breakfast and lunch.

The bread is eaten using one hand; you pick up a piece, pour it in one of the sauce and eat it.

The drink that goes with the bread is the chai (teh tarik (“pulled tea” in Malaysia). It is made from black tea and condensed milk, which are pulled out of the container to mix them together and create froth on top.

Les deux mangeuses de petits déjeuners que nous sommes dans ce post ont la nostalgie des petits déjeuners en Inde et en Malaisie. Dans ces deux pays, vous pouvez manger au petit déjeuner des plats indiens typiques tels que différents types de pains, des idlis, des curries et des chutneys, du chai (thé indien)…

Nous sommes allées rue du faubourg Saint Denis, près de la gare du Nord, pour goûter à cette nostalgie.

Ce que vous pouvez voir est un pain parotha, (également appelé roti (“pain”) canai (du “chennai”) ou prata en Malaisie), c’est un pain fait de farine de blé et de ghee (beurre clarifié), pour lequel le cuisinier doit avoir un certain savoir faire, afin de créer plusieurs couches à partir de la pâte, qui devient feuilletée, avant de la frire.

Les sauces qui accompagnent le pain sont différentes ici de celles que l’on trouve en Asie. Normalement, on vous sert différentes sauces de curries, plats qui sont préparés en parallèle pour les clients au petit déjeuner ou au déjeuner.

Pour manger le pain, on en prélève un morceau à la main, puis on le trempe dans l’une des sauces avant de le manger.

La boisson qui accompagne ce pain est le chai (teh tarik (“thé tiré” en Malaisie). Il est constitué de thé noir et de lait concentré sucré, mélangés par de grands mouvements que réalise le préparateur, qui doit là encore maîtriser une certaine technique pour mélanger le thé de telle sorte qu’il devienne mousseux en surface.

breakfast parotha sauces

© Julie Mayer

breakfast parotha

© Julie Mayer

breakfast parotha chai

© Julie Mayer

breakfast Marie-Anne

© Julie Mayer

Breakfast on the go : Breakfast in the TGV, from Paris to Charleville

Dur dur pour un samedi matin… Réveil à 5h30 du matin, une douche, des habits chauds, la valise, et direction la Gare de l’Est.
Quel petit déjeuner pourrait apaiser un tel début de matinée, voire plutôt une telle fin de nuit…
Après un passage éclair au petit Casino pour une boisson fruitée et une escale chez Paul, je m’installe dans mon TGV qui ne part que 20 minutes plus tard, direction Charleville-Mézières pour le Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes!
Seules les personnes comme moi (stressées des transports en commun et destinées à arriver à la gare minimum 1 heure avant le départ de leur train) sont déjà à bord… Une ambiance de “trop tôt” pour “sociabiliser”, le silence règne dans le wagon…
20 minutes au calme : il est temps de petit-déjeuner!
Une viennoise au pépites de chocolat de chez Paul : brioche moelleuse, chocolat croustillant, un incontournable de mes petits-déj du week-end!
Cette viennoise s’accompagne forcément d’un café au lait bien chaud pour s’éveiller tranquillement.
Et pour finir, un smoothie Innocent : kiwis, pommes et ananas. Le choix a été guidé par la curiosité… Le goût est spécial, légèrement acide, un peu trop loin de la douceur que je recherchais. Mais j’ai ainsi une partie de mes 3 fruits et légumes pour la journée!
Le tout chapeauté par une lecture hautement intellectuelle mais tellement détente!
Un petit déj à plus de 350 km/h !
(TGV entre Paris et Charleville, départ 7h57, arrivée 9h34)

It is hard for a saturday morning… Waking up at 5.30 am, shower, warm clothes, suitcase, then off to reach Gare de l’Est.
What sort of breakfast could make me feel good for such a morning/end of night?
After a quick stop at Petit Casino (mini-market) for an fruity juice, and after a stop at Paul (bakery) I get confortable in my TGV (fast train) which will leave in 20 minutes to Charleville-Mézières for the World Puppet Festival!
Only people like me (stressed by public transports and always arriving at the station 1h before the departure time) are already on board… A “too early” atmosphere to “socialize” ; silence in the car…
It is time for breakfast!
A viennoise (bread tasting like a brioche) with chocolat chunks from Paul: soft brioche, crunchy chocolat = a usual week-end breakfast for me!
This viennoise has to come with a hot milky coffee to nicely wake me up.
To end, an Innocent smoothie: kiwi, apple and pineapple. This choice was guided by curiosity… The taste is special, slighty acid, a bit too much compared to what I expected. But now I have a part of my 3 fruits per day!
The whole breakfast is completed by a “highly intellectual” magazine, but yet so relaxing!
A breakfast at more than 350 km/h !
(TGV between Paris and Charleville, 7h57 -> 9h34)

© Aurélia

Breakfast experience by Aurélia

Breakfast on the move (Paris to Brussels)

Here is the calm atmosphere of a Thalys train in the early morning.

In the North of Paris and towards Brussels, the sun is hidden behind the mist.

About the breakfast:

You can choose it sweet or savory. I chose the savory one, but it only has an impact on half of the menu.

Mine was:  ham and Comté cheese, whipped cream (which, surprisingly, goes very well with the ham and cheese), peach, orange juice, apricot jam and buttter to go with the bread. The classic pain au chocolat still warm, coffee with milk if needed, no sugar thanks.

A second chance is given to the traveller if he would like a second pain au chocolat or more coffee.

(brkfst experience by Romain)